HOMMAGES ET TÉMOIGNAGES

De ses enfants

01 photo de groupe.jpg

Cliquez sur la personne dont vous voulez lire l'hommage

Sa fille Josette
Sa fille Nicole
Sa fille Loucia
Son fils Gilbert
Sa fille Odette Kambiwo
Son fils Fabrice
Sa fille Sabine
 
Sa soeur Mammy Meuni
Sa femme "Malia" Mefeu Kambiwo
01 Fua Toula & Odette.jpg

Papa,  tes œuvres sont nombreuses et immenses car Tu es un bâtisseur, un homme ambitieux, allant toujours vers de nouvelles opportunités.

Tu as été non seulement un modèle pour nous, mais surtout un maître vigoureux dans la mesure où il nous a fallu suivre ton exemple.

C’est avec une très grande fierté que nous expérimentons chaque jour qui passe les valeurs que tu nous as inculquées : celle du travail, de l’endurance, que la persévérance, mais aussi les valeurs d’amour et de paix envers notre prochain.

Repose qu’on paix papa.

Tu resteras à jamais gravé dans notre mémoire et nous ne cesserons jamais de dire à tes petits-enfants quel grand homme tu as été.

Ta fille que tu appelais affectueusement Mami Keu.

Ta fille Odette

Sa fille Odette

01 Fua Toula & Odette.jpg
 
02 Fua Toula & Pierre.jpg

Père, que l’Éternel t’accueille !!!

Ton fils Pierre

Son fils Pierre

02 Fua Toula & Pierre.jpg
 
03 Fua Toula & JB Sanga 1.jpg
03 Fua Toula & JB Sanga nb 1.jpg

Papa,

On dit souvent que lorsque une flamme s’éteint dans ce monde, une autre s’allume quelque part : la tienne me manquera énormément. Mais aussi et surtout, qu’elle aura été la plus belle source d’inspiration pour moi et pour tant d’autres.

Tu m’as transmis de vraies valeurs me permettant d’évoluer dans un univers sans vices. Ta présence seule éloignait de moi toute peur du lendemain.

Tu n’avais pas besoin de t’exprimer longtemps pour que je comprenne ce que tu attendais de moi. Et tous ceux qui t’aimaient te comprenaient aussi.

Je croyais être préparé à ton départ mais ce n’est malheureusement pas le cas. Combien de temps faudra-t-il encore pour que j’arrête de me dire : «tiens je dois aller voir papa».

Je verse des larmes en écrivant ces lignes car penser que je t’ai perdu ce jour, laisse un immense vide dans mon cœur.

Comme on aime bien souvent le dire : « les morts ne sont pas morts ».

Tu vivras à jamais en nous.

Son fils Zeu Tchoukeu Jean Baptiste

Ton fils Jean Baptiste

 
04 Fua Toula & Josette 1.jpg

Mon père ce héros…

Oui papa tu es et tu resteras mon héros, capable de soulever des montagnes pour nous et pour beaucoup de personnes.

Papa tu m’as tant appris sur l’amour est le respect de soi Et les autres,

Papa tu avais une vision pour ta famille, pour Bana, pour le Cameroun et pour l’Afrique, vision dont tu as pu réaliser une bonne partie.

Papa, Continue de nous guider et de veiller sur nous de la où tu es, invisible à nos yeux mais toujours présents.

Je sais qu’il est à la fois naturel est inhumain de mourir, et toute une part de moi refuse de suivre la nature.

Que nos ancêtres te prennent la main et te guident vers un autre créateur !

Je t’aime papa.

Ta fille Josette

Sa fille Josette

04 Fua Toula & Josette 1.jpg
 
05 Fua Toula & Sabine.jpg
05 Fua Toula & Sabine.jpg

Papa…

Nous n’avons jamais vieilli à tes yeux, récemment encore je devais justifier mes heures d’entrée et de sortie lors de notre dernier séjour à Johannesburg.

Tu ne savais pas alors que c’était là, notre dernière anecdote et aventure : lorsque je signe le registre de retour à la maison.

Haa  papa, nos RDV  le Dimanche matin avec Mammy Ma et Odette ; tout cela va me manquer ; surtout tes légendaires  moqueries…

Qui allons nous encore bouder, Papa ??

 je t’aime et nous t’aimons tous.

Sa fille Sabine

Ta fille Sabine

 
06 Fua Toula & Lucie.jpg

« Pa’a », « Grand Pa’a »,

« Mr le Maire », « Jeune homme » comme j’aimais t’appeler selon les circonstances.

Il me vient un jour, tu me posas la question : « Est-ce que tu m’aimes comme je t’aime ? »

Oui, je t’ai aimé, je t’aime et je t’aimerais toujours.

Ta fille Loucia

Sa fille Loucia

06 Fua Toula & Lucie.jpg
 
01 Fua Toula & Odette Sanga.jpg
01 Fua Toula & Odette Sanga.jpg

Papa,

Celle que tu appelais Mamy Kaw,

Celle que tu traitais toujours de maigrichonne en disant « pourquoi cette enfant ne mange pas »,

Celle que tu aimais menacer de ne pas payer ses factures, et qui te répondais qu’un gentleman ne dérange pas sa femme ; tu souriais et me demandais de passer le lendemain et ce petit jeu était devenu notre rituel dès que tu me voyais,

Celle qui pendant les absences de Mamy Meni venait furtivement poser sa tête sur tes épaules et te tenir la main à la recherche de la chaleur maternelle, tant maman et toi vous vous ressemblez,

Te remercie de nous avoir aimés, chéris, remis à l’ordre avec rigueur quand c’était nécessaire pour nous assurer une bonne éducation,

Te remercie de nous avoir appris ce qu’est l’amour « Queni »,

L’amour à travers la famille, ton village, ton peuple, ton pays et spécialement,

L’amour à travers la relation fusionnelle que tu avais avec maman et que je résumerais par ces mots «jamais sans ma sœur »,

Repose en paix.

Sa fille Odette Kambiwo

Ta fille Odette Kambiwo

 
07 Fua Toula & Nicole.jpg

Feua Toula, Mbeulog, Papa,

Je te croyais immortel, tu étais un roc…

 

Quelle fierté !

Tu nous as donné tout ce qu’un père peut donner et bien plus…

Tu nous as appris l’endurance, la ténacité et surtout à croire en soi…

Tu nous as appris le déplacement, la hauteur, l’élégance…

Tu nous as surtout appris la dignité, humilité et la vérité…

Et te voilà parti…

 

Il ne faut pas pleurer… non, il faut rester forts et unis.

Pour célébrer la vie, ta vie…

Il faut célébrer l’amour,

Je te l’ai promis…

 

Quelle chance de t’avoir eu,

Quel bonheur d’avoir été à tes côtés pendant toutes ces années,

Quelle grâce d’avoir tenu la main jusqu’à la fin !

 

Va en paix, mon Père !

Va rejoindre nos ancêtres,

Va auprès de Très-Haut…

 

Merci pour tout. Tu resteras à jamais dans nos cœurs.

 

Je t’aime, Mon Père, tu me manques déjà !

Ta fille, Mou nkoo Maffeu Nicole

Sa fille Nicole

07 Fua Toula & Nicole.jpg
 
08 Fua Toula & Gilbert.jpg
08 Fua Toula & Gilbert.jpg

Nul besoin ici de lister tes réalisations. Elles sont si nombreuses, si importantes, qu’elles sont connues du monde entier. Je voudrais plutôt partager une discussion que nous avons eu à plusieurs reprises : dans ton ardeur à me pousser au travail, tu ne cessais de me demander de faire comme toi et je te répondais toujours : «papa, pourquoi tu veux te dévaloriser ? Si tout le monde pouvait faire comme toi, tu ne serai plus le grand homme que tu es ».

Car tu savais :

- Être rigoureux, voire sévère avoir la sympathie de tous

- Malgré les difficultés, souffrances que tu as eu à traverser pour la réussite des affaires, ne pas oublier, grâce à de nombreuses œuvres sociales, ceux qui étaient dans le besoin.

- Battre en brèche l’idée qu’affaires et politique ne s’associent pas

- Sans lire et écrire, bâtir des entreprises multinationales

- terroriser un ministre et donner tout son respect à un Sous-préfet

- Être un homme innovateur sans jamais rejeter les traditions.

 

Un adage dit : «si quelqu’un te dépasse, il faut porter son sac.»

J’ajouterai : « si quelqu’un te dépasse, accroche-toi à lui », car tout ceux qui se sont accrochés à toi, tu les as emmené très haut.

Tu as été un homme d’influence, travailleur, courageux, rassembleur… unique.

Il est un peu tard mais j’essaierai de faire comme toi.

De là-haut, sois un peu indulgent car même à toi, parfois, il a fallu du temps… !!

 

Repose en paix !!!!!!

Son fils Gilbert

Ton fils Gilbert

 
09 Fua Toula & Juimo.jpg
09 Fua Toula & Juimo.jpg

L’un était calme et mesuré… l’autre fougueux et passionné… j’ai eu la chance d’avoir deux pères.

Papa Kadji, pour ces moments d’intense complicité,

Pour tous ces moments de fous rires, de bienveillance et d’amour,

Merci… merci… merci…

Repose en paix, Papa.

Son fils Pierre Fernand

Ton fils Pierre Fernand

 
10 Fua Toula & Elvire Sanga.jpg
10 Fua Toula & Elvire Sanga.jpg

Papa à peine parti, tu me manques déjà.

Nous n’aurions plus nos discussions,

Plus jamais nos joutes verbales,

Il ne me reste plus que des souvenirs, des paroles taquines, tes encouragements et ta phrase préférée «Keuni tu déranges trop ! »

Papa, bonne route à toi et à bientôt.

Sa mefeu Keuni

Ta Mefeu Keuni

 
11 Fua Toula & Florence.jpg
11 Fua Toula & Florence.jpg

Papa va et repose en paix ; ta flamme continuera de vivre à travers nous.

Les jours à venir ne seront plus les mêmes, mais seront les bons jours, remplis de vie et d’amour, grâce à l’exemple que tu étais pour nous.

Sa jumelle

Djeumeni Florence

Ta jumelle Djeumeni Florence.

 
12 Fua Toula & Fabrice.jpg
12 Fua Toula & Fabrice.jpg

Merci, merci, merci papa d’avoir été là pour nous.

Merci d’avoir éclairé nos vies de ton sourire, de les avoir agrémentées de ton humour, de les avoir poussées de ton souffle puissant.

Le cœur s’est arrêté, le souffle est tombé, tu es parti.

Repose-toi, apaise-toi.

Tu as rejoint les aînés, tes pères dont tu étais si fier.

Merci de nous laisser aussi fiers de toi papa.

Son fils Fabrice

Ton fils Fabrice